La formation tout au long de la vie

La validation des acquis de l’expérience : une expérience = un diplôme
Toute personne, quels que soient son âge, sa nationalité, son statut et son niveau de formation, qui justifie d’au moins trois ans d’expérience en rapport direct avec la certification visée, peut prétendre à la VAE. Cette certification qui peut être un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle doit être inscrite au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP). Pour vous renseigner sur la VAE, contactez les Points Information Conseil (PIC) sur la VAE ou si le diplôme que vous visez est clairement identifié, rendez-vous directement auprès de l’organisme certificateur (éducation nationale, sports, agriculture…).
Portail national sur la VAE.

Trouver un métier, une formation avec la Région
La Région est compétente en matière de formation professionnelle. À ce titre, elle construit une offre de formation – gratuite – qui correspond aux besoins de l’économie régionale.
Pour faciliter l’accès à l’emploi après une formation, l’accent est mis sur l’obtention d’un diplôme ou d’une qualification reconnue afin de concilier maîtrise technique et reconnaissance par les professionnels du secteur.
Plusieurs dispositifs existent :
En plus de la prise en charge des frais pédagogiques, des aides peuvent être accordées en fonction des dispositifs et des situations (rémunération, bourse sanitaire et social, aide au 1er équipement, aide au transport, aide au permis de conduire…).
Plus d’informations sur le site de la Région et sur le site Me Former en région : http://www.meformerenregion.fr/

La Région s’appuie sur un réseau de structures qui vous conseille dans l’élaboration de votre projet professionnel et le choix d’une formation adaptée. les consulter ici : http://www.meformerenregion.fr/financer-une-formation/

Des salons pour trouver un emploi ou une formation
La Région organise chaque année les salons TAF (Travail, Avenir, Formation) dans chacun des cinq départements du territoire. Véritables passeports pour l’emploi, ces manifestations permettent d’accéder en un même lieu à toutes les informations en matière de formation et d’activité professionnelle.

La formation continue et professionnelle en région
Atout métiers et CarifOref, au service de l’emploi-formation en région
Ces deux associations, outils partagés de l’État, de la Région et des partenaires sociaux observent  et informent sur la formation professionnelle, les métiers et l’emploi. Elles participent à l’élaboration et la mise en œuvre de la politique d’emploi-formation en région.

Le bilan de compétences
Le bilan de compétences permet à un salarié de faire le point sur ses compétences, aptitudes et motivations et de définir un projet professionnel ou de formation. Réalisé par un prestataire extérieur à l’entreprise, selon des étapes bien précises, le bilan de compétences peut être décidé par l’employeur ou mis en œuvre à l’initiative du salarié, dans le cadre d’un congé spécifique.

Où faire un bilan de compétences ?
Le bilan de compétences doit demeurer une prestation réalisée par des prestataires spécialisés, extérieurs à l’entreprise : celle-ci ne peut les organiser elle-même pour ses salariés. Elle doit recourir, sauf exception, à un organisme inscrit sur une liste établie par un organisme collecteur (FONGECIF et OPCA agréés au titre du congé individuel de formation). Il peut s’agir d’organismes privés, de centres inter-institutionnels de bilans de compétences (CIBC) par exemple.
La liste des centres inter-institutionnels de bilans de compétences (CIBC) et des organismes agréés au titre du congé individuel de formation (FONGECIF : fonds de gestion des congés individuels de formation, certains OPCA : organismes paritaires collecteurs agréés de branche) est disponible à la DIRECCTE (direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi) ou auprès de Pôle emploi.

Les centres de bilan de l’éducation nationale (CBEN) sont, depuis de nombreuses années, des structures identifiées offrant des prestations marquées, à la fois par l’éthique du service public, et la déontologie forte du Bilan de compétences. Dans le cadre de la sécurisation des parcours professionnels, ils sont des ressources importantes pour aborder les périodes de transition entre deux emplois ou entre deux postes.

Les centres interinstitutionnels de bilans de compétences (CIBC) accompagnent les salariés dans le cadre du compte personnel de formation (CPF), du congé-bilan (CIF), du plan de formation de l’entreprise, financés par les OPCA, les Organismes Paritaires Agrées au titre du Congé Individuel Formation (OPACIF) et les employeurs.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.